EXPO de NOEL petits formats « DUOS »

Noël est bientôt là et notre exposition annuelle de petits formats aussi! Vous êtes chaleureusement invité(e) à notre vernissage. L’expo démarre le jeudi 5, mais compte tenu des désordres possibles ce jour-là, le vernissage est déplacé au vendredi 6.

Je serai beaucoup présente bien sûr, mais pas en permanence. Pour être sûr(e) de me trouver, n’hésitez pas: un sms ou coup de fil au 06 44 26 34 75 pour me prévenir.

Les 4 peintres du Hang’Art ont invité 4 sculpteurs (terre cuite patinée, émaillée, métal, fil de coton… ). Pour ma part, j’ai convié Brigitte Reina dont les gracieuses « Métamorphiques », femmes-arbres, répondent à mes ramures s’élançant vers le ciel.

Sur l’affiche, la touche de couleur parmi les extraits d’oeuvres présentées, c’est moi. Le bleu des  cieux encore et toujours pour les possibilités infinies que représente le ciel et le jaune pour le rayonnement, la chaleur et l’espoir que représente la lumière.

Je vous dévoile deux des oeuvres qui seront présentes. Toutes sont sur la même idée : la terre-mère, le ciel et un arbre solitaire, trait d’union entre les deux, au tronc malmené par les épreuves… mais debout.

Sinon, la maladie reste stable au dernier examen, cette chimio continue à fonctionner et je la supporte pas mal du tout. Novembre a été pénible avec plus de fatigue et de douleurs que d’habitude, mais avant j’ai pu partir une grande semaine en vacances. Mes premières depuis 2 ans, coincée à Grenoble entre milieu médical et maison!

Quel bonheur de filer au volant de mon bolide vers Biarritz où j’ai contemplé la mer pendant des heures. J’en rêvais depuis si longtemps! L’espoir encore et toujours et la foi en un destin qui s’améliore… L’épreuve comme un nouveau seuil à passer pour un monde meilleur à découvrir. Mes toiles petites ou grandes, c’est un encrage visuel de tout ça et plus encore!

P.S. Pour les ateliers Mandala dont j’annonçais la reprise pour bientôt, j’avais un peu présumé de mes forces. J’ai très envie de les reprendre, mais ce sera pour l’année nouvelle.

 

Un refuge dans la nuit Acrylique, Huile (17×17 cm) 110 euros
Encadré caisse américaine blanche
Par une froide nuit de neige, apparaît au creux de l’arbre un refuge contre vents et tempêtes. Une évocation symbolique de la lumière au cœur de soi qui nous aide à braver les épreuves de la vie et à garder foi en l’avenir.

Eclaircie dans la nuit Acrylique, huile, métallisation (22×21 cm) 150 euros
Encadré caisse américaine noire


Pour faire écho aux peintures d’Annick, à ses « arbres de vie », j’ai créé « femmes arbres ». Des créatures imaginaires qui se sont transformées au fil de la création, de la
cuisson, de l’application des encres et des patines .
Des créatures sorties d’une forêt magique dont elles ont, au passage, accroché un signe !
Brigitte Reina