« Debout +++ » et invitation EXPO

Souvenez-vous ! Sinon lisez ou relisez Debout, par mon corps et sur la toile .
Ma première oeuvre créée à mon retour à l’atelier après un an d’absence et 9 mois en fauteuil roulant, s’appelait Debout 1 et 2,  symbole de ma remise debout, même avec béquilles.
Et bien j’ai la grande joie de vous annoncer…. que je vais me sentir obligée d’en créer une autreDebout +++.
Je rentre dans une semaine chez moi, après 6 semaines de retour en milieu hospitalier, mais pour la bonne cause! Il semblerait que j’ai marché 5 semaines avec une fracture du col du fémur. Aux urgences ils n’en ont pas cru leurs yeux. Voilà ce que c’est de s’habituer à la douleur et de garder bonne mine et le sourire. Personne n’avait pensé que c’était si grave ni que j’avais tant mal.
Bref! La bonne nouvelle, c’est que j’ai une prothèse de hanche toute neuve et que je commence même à faire quelques pas sur mes deux seules jambes.
Après quasiment  2 ans de béquilles, l’espoir de retrouver enfin un horizon au delà de 300 mètres se confirme de plus en plus. Bon, pour la démarche d’une top modèle, c’est un peu tôt, je fais plus dans le genre ourson pataud, mais quand même!!!!
Evidemment, je ne serai pas présente en personne à l’exposition L’imaginaire invisible qui démarre à Grenoble. En revanche, mes toiles oui, grâce au dévouement d’un de mes amis peintres qui s’est chargé de les apporter. Un grand merci MAD!
Le fil conducteur que j’ai choisi? Les cieux au fil du temps. Le ciel est un dénominateur important dans mon oeuvre. Alors il y a une grande toile de 2012 et deux autres de 2014 que je n’ai jamais vraiment exposées, plus les dernières créations de 2019, un 80 x 80 cm et une sélection des petits formats que j’ai commencé à produire  cette année. Je croyais jusqu’à présent ne pas en être capable. Et bien je me suis surprise et je les aime beaucoup. Et pas que moi, puisque j’en ai déjà vendu plusieurs.
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.
NB. Le vernissage de l’exposition se fait jeudi 9 à partir de 18.00.