Au commencement était le trompe l’œil

Au commencement était le trompe l’œil ? En fait non. Avant le commencement était le pochoir. Et pourquoi? Pour oublier.

©Annick Augier pochoir

1993- Premiers pochoirs !

[…] Rome – Un dimanche de novembre 1993
Je me suis levée à l’aube ! Je ne me suis pas habillée et n’ai même pas pris le temps de mettre les lentilles de contact. Non, je suis bien trop impatiente.
J’ai passé toute la semaine à créer des pochoirs d’un mètre de haut, réinterprétant les personnages du Livre de la Jungle de Walt Disney. Aujourd’hui est un grand jour ! Pour la première fois, je peins sur les murs ! J’ai choisi la salle de bains des petits pour faire mes premières armes. On ne sait jamais, je pourrais tout rater…
Si quelqu’un me voyait ! Lunettes sur le nez, pantoufles aux pieds et robe de chambre rose protégée par un tablier, en équilibre précaire, un pied sur la baignoire, l’autre sur l’échelle…
Le premier personnage est super simple, mais me sert à dépasser l’angoisse de la paroi toute blanche. Au fur et à mesure que je vais de l’avant, je me sens plus audacieuse, l’ambition me gagne. Il me faudra bien plus d’une journée pour compléter le projet, mais qu’est-ce que cela me plaît déjà !
Je me sens heureuse ! Pour la première fois depuis bien longtemps, j’ai la sensation d’être à ma juste place ! […]

Et oui ! C’était génial, toutes ces heures pendant lesquelles je ne pensais à rien ! Cette tristesse omniprésente qui d’habitude me submergeait sans trêve disparaissait pendant que je dessinais mon motif, taillais le pochoir, mélangeais les pigments et les appliquais sur le carton. A la poubelle l’antidépresseur ! Et voilà la réponse à une des questions les plus souvent posées à un artiste : »Qu’est-ce qui vous a amené à la peinture? »

« Quels sont les maîtres qui vous ont influencés ?  » en est une autre. C’est long une carrière d’artiste, jusqu’au dernier jour de sa vie pour la plupart. Si en plus on pratique la rupture de genre dont Picasso en est un exemple éblouissant (voir ma parution sur Facebook ici ), ça promet une belle diversité de réponses ! Bref! Tout ce préambule parce que, pour répondre à cette curiosité, j’ai envie de vous faire partager régulièrement les coups de cœur qui ont jalonné mon petit parcours personnel. Cet article inaugure en quelque sorte une nouvelle série de confidences: Inspiration.

Le pochoir n’avait qu’un but : m’amener à rencontrer mon grand maître à moi.  Voici le récit de ce coup de foudre :

©Annick Augier 230x110cm huile et acrylique

1995- Le travail de l’élève Annick 2,10 x 1,10m

[…] Les cours de faux marbre succédèrent au pochoir et je dénichai d’autres livres. L’un d’eux me laissa bouche bée devant ses fantastiques illustrations. Un véritable coup de foudre ! L’auteur, Yannick Guégan, semblait être un talentueux peintre décorateur français, puisqu’il avait été sacré Meilleur Ouvrier de France. Coup de chance, il donnait des cours ! Dans l’espoir qu’il propose des stages d’été de brève durée, je lui téléphonai, le cœur battant.
Notre conversation me transporta tellement que je décidai d’aller le voir en avril 1994 en Bretagne, à Quimiac, petit village sur la mer, bondé l’été et quasi vide l’hiver. Mon

Le travail du maître Y. Guégan

Le travail du maître Y. Guégan en cours (drapé non fini)

mari m’y accompagna. La matinée passée à discuter avec le maître et quelques élèves présents fila comme le vent et quand nous sortîmes de l’atelier, Philippe se tourna vers moi et me dit : « C’est exactement ce qu’il te faut ». J’étais d’accord.
La décision fut prise en un instant. Pas de stage d’été qui de toute manière n’existait pas. En revanche, une inscription à la prochaine formation professionnelle de peintre décorateur en trompe-l’œil, de janvier à juin 1995 : six mois d’immersion totale pour apprendre un métier dont je ne savais rien. En somme, du pur délire. […]

Fin du premier épisode : les coulisses d’une vocation sur le tard. J’avais quand même 36 ans ! Une grande aventure  venait de commencer, celle de peintre en décor et trompe l’œil, métier que je pratiquai à Rome pendant 18 ans.

Les citations sont tirées de mon livre Guérie par mon second cancer – De peintre en trompe l’œil à peintre de l’âme.

Prochainement : Raphaël ( à Rome, comment passer à côté! ), Alma Tadema, etc.

Le nouvel atelier prend vie, photos à l’appui

Hangart Atelier 2014-01 (3)

Génial, une vitrine ! On se fait même des sourires avec certains passants.

Qui dit nouvel atelier dit nouvelle inspiration ! Les idées bouillonnent :

  • reprendre certaines toiles faites du temps où : vraiment, où avais-je la tête pour peindre de cette façon ?!.  Et oui, dix ans plus tard, on a fait des progrès, ça fait plaisir à constater !
  • plaisir de finir un tableau entamé il y a un an et demi pour deux démonstrations de techniques de trompe l’œil et abandonné contre un mur (photos à venir) ;
  • bon, ces travaux-là, c’est du tout cuit. Je sais faire et c’est rassurant pour s’acclimater à un nouveau cadre. Par contre, quelle joie de trouver comment aller de l’avant sur un projet très bizarre, jailli il y a six mois à la suite d’une « trahison » amicale (réparée depuis et belle opportunité de comprendre un nœud très important), dont je ne savais plus que faire, le premier élan passé (photo de l’ébauche plus bas). Attention, elle est en train de devenir assez violente, âme sensible s’abstenir. J’espère l’avoir fini pour la fin du mois. La dernière étape sera difficile à faire, je croise les doigts pour ne pas tout gâcher ;
  • justement,  envie d’aller vers le bizarre, de m’éloigner de la forme si codifiée et contrôlée du trompe l’œil. Avec la série « Valeurs d’entreprise « , j’avais poursuivi la veine surréaliste effleurée dans certaines des compositions personnelles qui illustrent les étapes de guérison de mon livre « Guérie par mon second cancer« . Et si j’allais plus loin ? Ouh ! C’est super angoissant de lâcher le confort de ce que l’on maitrise pour se remettre en question. Une idée va se poser sur la toile dès cette semaine, l’autre est en cours de métabolisation. Affaire à suivre…
  • Cours de peinture « Eveil à Soi » et ateliers Mandala ont repris dans une nouvelle ambiance, entourée du souffle créateur des 5 artistes de l’association Le Hang’Art. C’est stimulant pour tous. Voici les commentaires des deux « nouveaux », trouvés dans ma boite mail le lendemain.:

Monique : Un grand merci à toi Annick pour ce beau moment de partage et de découverte. Mon désir de me réaliser enfin, de faire émerger mon individualité, en un mot de » guérir » m’incite à poursuivre mon chemin de renaissance.

Laurent : Merci pour ce riche et sympathique aprés-midi de découvertes et de libertés guidées. Partages dans l’art de laisser les sensibilités et les messages profonds s’exprimer en allers-retours naturels vers des centres et des périphéries. Moments apaisants, créatifs, ludiques et nourissants dans de douces notes d’humanité.

Un bon souvenir, ainsi que point de départ lumineux dans toute possibilité d’évolution adaptée.  Voilà ce que je ressens en regardant ce que cette expérience vient de me faire produire.

Tu maîtrises des choses « supra-humaines » qui sont formidablement puissantes.  Je ne connais quasiment rien à tout ce que tu arrives à faire (channelisation, etc), mais suis bluffé par la justesse de tes vues. Bravo !!

Bise d’un paon aux lourdes plumes allégées par la grâce de stimulantes expériences et découvertes.  Merci la vie!

Y’a pas à dire, ça fait chaud au cœur, vous ne trouvez pas ? !

Avis aux amateurs : il reste des places pour l’atelier du mercredi 18 Février ! Détails ici.

Et voilà d’autres images !

DSCN0747

Atelier Mandala en pleine action

Hangart Atelier 2014-01 (1)

Le tableau bizarre est sur le chevalet, la démonstration par terre

DSCN0759

La naissance du Mandala passe par le découpage !

Hangart Atelier 2014-01 (5)

Projets d’élèves en cours par terre, toiles à reprendre au-dessus

Hangart Atelier 2014-02

La démonstration avance!

 

RV Mandala « Prêts à faire renaitre votre phénix de ses cendres ? » … et nouvel atelier pour vous accueillir.

Détail

Détail de « Résurrection par le feu« 

Vous souvenez-vous du thème posé pour la saison Mandala 2014-2015 ? L’OUVERTURE.

Chaque séminaire permet de l’aborder sous différends angles et chacun d’eux nous permet d’avancer pour sa matérialisation dans notre vie quotidienne.

On me demande souvent : comment fais-tu pour choisir les sujets ? En fait, c’est un mix entre channeling et test kinésiologique, qui reflète ce que j’expérimente dans ma propre vie.  Ainsi, 2012-13 abondait en sujets riches de découvertes passionnantes sur soi. Par exemple : Aie mes ancêtres De l’âpreté à la gratitude, Stop au ressentiment, etc. En revanche, en 2013-14 j’ai fait un break. J’accompagnais Maman, en soins palliatifs à domicile, et je n’aurais pu partager que des chroniques d’une mort annoncée. Par conséquent, je me suis tu… et mes pinceaux ont fait de même.

Heureusement, nous portons tous en nous un phénix qui renait de ses cendres. Une fois, deux fois… Cent fois s’il le faut. Les terres brulées reverdissent, un nouveau cycle commence, mon livre est publié (sept ans de grossesse quand même) et je retrouve un souffle créatif, ténu mais insistant. Et faites confiance à l’Univers pour vous envoyer ce qu’il vous faut au bon moment, même si ça bouscule pas mal. Dans mon cas, comment trouver un nouvel atelier qui s’impose comme une évidence… sans même savoir que j’en cherchais un !

La grande nouvelle de ce début d’année, c’est ma grande joie d’intégrer l’équipe de la  galerie/atelier Le HANG’ART au centre de Grenoble. Un lieu de qualité aux arcades pleines de charme, bien connu dans la région pour ses expositions régulières depuis 10 ans, représentatives de l’art contemporain et actuel.  Par conséquent, atelier et cours de peinture, ainsi que les RV  Mandala se font désormais là-bas. Des expos suivront bien sûr. N’hésitez pas, un petit coup de fil (06 44 26 34 75) pour s’assurer qu’il y a quelqu’un et passez nous voir. Il y a toujours des créations à voir, de moi, Martine Chaperon, André Chichignoud, etc. En attendant, je vous convie à ce premier RV Mandala de l’année !

SAMEDI 14 ou MERCREDI 18 FEVRIER

« QUEL PHÉNIX EN VOUS EST PRÊT A RENAITRE DE SES CENDRES ? » Continuer la lecture

Un beau ciel nuageux en démonstration

1 Masquer

1- Masquer les éléments déjà faits

Le 2ième RV chez Dalbe Grenoble a confirmé la soif de nombreuses personnes pour apprendre ou améliorer des techniques de peinture en général et de trompe l’œil en particulier. Des fans du mois dernier étaient de nouveau présents dès l’ouverture, munis cette fois-ci de pliants pour tenir le coup tout l’après-midi!

La création d’un beau ciel  nuageux était le moment fort de la démonstration avec l’usage du blaireau, incontournable instrument du professionnel ou du hobbyiste éclairé. Oui, il coute cher mais les miens sont toujours aussi fringants après quasiment 20 ans de bons et loyaux services.

Continuer la lecture

Démonstrations gratuites de Trompe l’oeil chez DALBE- Grenoble

Démonstration O e L

Création d’un chapiteau sur marbre de fantaisie

Comme je l’annonçais en Septembre, Novembre me met face au public au cours de deux démonstrations chez DALBE, le point de rencontre incontournable des artistes grenoblois en herbe ou plus confirmés! C’est toujours une occasion bien sympathique de se rencontrer. Et leur beau magasin se révèle une source sans fin de belles idées créatives.

Rendez-vous au  5 rue de la Liberté. Grenoble. !

Voici leur présentation de l’évènement:

Continuer la lecture

Le trompe l’œil métamorphose un centre social !

Le montage d’une exposition est toujours la source d’une prise de conscience. Le jour où j’ai monté « Le trompe l’œil, une métamorphose de nos espaces », ça n’a pas manqué. Le lendemain de l’installation, je reviens pour améliorer les choses puisque la nuit porte conseil, et… paf ! Ça me saute aux yeux ! Les 29 œuvres qui tapissent les murs du centre me renvoient à la figure rien moins que 18 années de cohabitation avec le pinceau ! Une rétrospective en quelque sorte.

Mes premiers grands panneaux décoratifs de marbre et bois ornementés de précieuses moulures me ramènent instantanément à Janvier 1995 quand je pris le volant de ma petite voiture rouge pour affronter le trajet Rome (Italie)-Quimiac (près de La Baule), en larmes parce que je laissais mes enfants mais convaincue que je suivais mon destin. Six mois d’apprentissage, oh combien ardu, avec Yannick Guégan, Meilleur Ouvrier de France, pour apprendre les fondements de la peinture en décors et Trompe l’œil.

Continuer la lecture

Interview de ma petite personne dans « Portraits d’Isère »

Rentrèe de Septembre en fanfare! Au début du mois, pour France Bleu Isère, la journaliste Michèle Caron m’a interrogée sur mon parcours de vie !

Les sujets évoqués: De retour à Grenoble après 30 ans d’absence dont 20 à l’étranger… De Peintre décorateur en Trompe l’oeil à Artiste peintre thérapeute… De chasseuse de tête parisienne à auteur d’une autobiographie Le second cancer a guéri ma vie, le premier n’avait pas suffi… (Parution en 2013)

Voici l’enregistrement de notre conversation. La qualité technique de mon petit montage laisse un peu à désirer, mais bon, il a le mérite d’exister!

     Annick France Bleue Isère 1  Annick France Bleue Isère 2 Annick France Bleue Isère 3

Biographie

Annick AugierArtiste peintre thérapeute , je suis auteur du livre témoignage « Guérie par mon second cancer ! De peintre en trompe l’œil à peintre de l’âme ». J’offre des outils d’éveil à soi et à sa propre vérité, seule manière de construire la vie pour laquelle nous sommes nés. Œuvres sur mesure, compositions personnelles et ateliers collectifs Mandala : autant d’opportunités pour des prises de conscience illuminantes. De l’illusion à la Vérité…

QUI SUIS-JE ?

J’ai cheminé à travers l’Europe. Parisienne et commerciale les 10 premières années… Italienne les 18 années suivantes et Peintre décorateur en Trompe l’œil puis Peintre thérapeute sous le soleil de Rome… Ecrivain et conférencière sur des thèmes liés à Créativité et guérison à Londres… Et finalement, retour aux racines, à Grenoble !

Je suis une survivante… et une passionnée en quête de sens. Deux cancers successifs bouleversent ma vie en 2001 et 2002. Le désir de comprendre et de guérir totalement me propulse vers l’étude puis la pratique de diverses thérapies alternatives et outils de développement personnel. Fleurs de Bach, Fleurs du Bush australien, Kinésiologie émotionnelle, Theta Healing, Mythoself Process (une variante de la PNL), MBSR (réduction du stress basée sur la Pleine conscience), Kabbale et guérison… Je suis également un enseignement de psychologie transpersonnelle, bioénergie et médecine énergétique.

Bien sûr, mon métier évolue au rythme de cette métamorphose.

MES PROPOSITIONS ET LEUR MOTIVATION

Peinture sur mesure : Portrait d’âme révèle une part plus intime de vous. Cet émouvant regard sur vous-même vous accompagne pour une meilleure compréhension de votre parcours de vie. Cœur d’entreprise exprime en revanche la sensibilité et l’identité d’une entreprise, vecteur original de diffusion de ses valeurs et de ses engagements vers l’extérieur.

Ateliers : Le chemin du Mandala (de 2 – 6 personnes) et La peinture de l’Eveil à Soi (cours individuels)

Œuvres personnelles : elles illustrent désormais des processus de guérison et de résurrection et constituent le dernier volet de cette palette art-thérapeutique. Elles offrent un grand sourire vers l’espérance et une foi sans faille en notre capacité à faire de ce qui nous arrive une expérience pleine de richesse et d’opportunités.

ECOUTEZ-MOI

Septembre 2012 : Pour France Bleu Isère, la journaliste Michèle Caron m’interroge sur mon parcours de vie :

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Décembre 2014 : la sympatique équipe de Radio Malherbe m’interview à l’occasion de la sortie de mon livre

Ecoutez-la ICI

RETROUVONS-NOUS

Ancien membre de The Arts Club de Londres et du Rotary Club of London, je fais actuellement partie du Rotary Grenoble Sud et du réseau grenoblois de femmes créatrices d’activités  Les Informelles.

Visite de l’atelier sur RV. Ah, les horaires fantaisistes des artistes !

Le Hang’Art 5 rue Dominique Villars 38000 Grenoble – 06 44 26 34 75

POUR EN SAVOIR PLUS 

Formation

Expositions/Articles