Honneur de la presse dans la belle revue Les Beaux Quartiers, Expo perso, etc.

Ce n’est pas tous les jours que nous bénéficions des honneurs de la presse !
La très belle revue trimestrielle, bien connue des Grenoblois, Les Beaux Quartiers s’est intéressée au Hang’Art, la galerie/atelier collectif où je travaille.
Résultat : deux pleines pages couleurs !
 Un article très bien écrit, illustré des photos des 4 artistes en résidence, dont ma petite personne. Perso, je ne m’aime pas trop sur la mienne, mais bon, c’est la gloire quand même ! Je n’ai pas résisté à l’envie de la diffuser.
Mon travail actuel est joliment suggéré :
[…] peintre d’un rouge qui évoque « l’enracinement à la terre » et d’un bleu « la quête de vérité de l’âme«  confirme « avoir trouvé une vitrine au sens propre comme au sens figuré« , en investissant son atelier lumineux ouvert sur la rue Dominique Villars. Spécialisée dans le trompe l’œil d’abord, elle a changé sa manière de voir la vie et de peindre à la suite d’un deuxième cancer.[…]
Pour lire l’article en entier cliquez sur les pages ci-dessous ou sur le lien  :  http://annickaugierart.com/image/Beaux%20Quartiers%202016-12.pdf
beaux-quartiers-2016-12-titre
 beaux-quartiers-2016-12-1 beaux-quartiers-2016-12-2
Juste un rectificatif : la journaliste évoque ma première exposition personnelle en Février prochain, ce qui est une erreur. En 21 ans de carrière, j’en ai un peu plus que ça à mon actif.
Par contre, oui, j’en profite pour l’annoncer en avant-première:

EXPOSITION PERSONNELLE

au Hang’Art – Grenoble

du 2 au 18 février 2017

 Save the date Jeudi 2 pour l’inauguration !

Plus d’informations suivront bien sûr, après les fêtes. Allez, je soulève quand même un coin du voile. J’ai envie de proposer, en plus des tableaux, une soirée Causerie (conférence, c’est trop sérieux), une Initiation aux ateliers Mandala, et un Appel aux mots (un peu des miens, mais surtout ceux des visiteurs, de poètes de passage, d’écrivains en herbe … ).
En prime, l’atelier ouvrira tout grand sa porte, puisqu’il est sur place. Jouer à domicile, c’est quand même pratique !

INVITATION EXPOSITION Projet Vénus du 15 au 22 novembre 2016

Je l’avoue, j’ai failli jeter l’éponge. J’avais relevé un défi. Et j’ai cru un moment ne pas y arriver.

LE DEFI

Le Centre d’art Spacejunk Grenoble accueille le Projet Vénus, projet caritatif innovant, mêlant l’art et la santé. Il propose d’offrir un regard artistique sur le corps humain, de le sublimer et de démystifier les tabous liés au cancer du sein. Des photos de femmes et quelques unes d’hommes (eux aussi touchés) au buste dénudé, imprimées sur toile, seront confiées aux bons soins d’artistes de tous bords.

Leur mission ? Les customiser à leur manière et en faire une oeuvre reflétant leur propre démarche et sensibilité. Elles feront l’objet d’une vente aux enchères au bénéfice de la prévention du cancer du sein.

Compte tenu de ma rencontre avec la maladie, l’exercice m’interpelle… et se révèle plus rude que je ne l’avais imaginé. Depuis toujours, je peins sur des fonds blancs ou métallisés, imperméables, et le corps humain n’est qu’accessoire dans mon parcours. Je me retrouve avec du gris, une toile qui « boit » , un nu… et rien pour faire des essais. Autrement dit, ça passe ou ça casse.

Après 3 mois d’observation, je ne sais toujours pas par quel bout prendre la toile. Je finis par me jeter à l’eau et là… Au secoooooours !

Pourtant j’ai accepté la mission… et je ne peux pas me résoudre à décevoir Géraldine, « mon » modèle. Elle a eu le courage de se prêter au jeu, je me dois d’être à la hauteur. Alors, on s’accroche et voici le résultat, en images et en mots !

Libération © Annick Augier 50 x 50 cm - Huile et acrylique sur photo © Jean-Pierre Angei imprimée sur toile  Prix estimé de l’œuvre 600 € - Prix plancher 400 €

Libération © Annick Augier
50 x 50 cm – Huile et acrylique sur photo © Jean-Pierre Angei imprimée sur toile
Prix estimé de l’œuvre 600 € – Prix plancher 400 €

Dans le silence, elle lutte. Une force intérieure indomptable désagrège la gangue de pierre dont elle était prisonnière. La chair libérée surgit, encore à vif, le sang prêt à rosir le reste du corps. La couleur est sur le point de vaincre le gris… Le monde se reforme, la vie revient.

En tout petit, sur l’épaule, j’ai tatoué la lettre hébraïque Hé, symbole du souffle, le souffle de la vie.

L’EXPOSITION ET LE VERNISSAGE
Toutes les œuvres sont exposées au Centre d’art Spacejunk Grenoble du mardi 15 au mardi 22 novembre ainsi que l’après-midi du 30 novembre à la mairie de Grenoble, avant la vente aux enchères.

2016-venus-affiche-petite-2

Vente aux enchères
Mercredi 30 novembre 19h00
Mairie de Grenoble

EXPOSITION « Trace, Signe et écriture »

Pour ce début d’automne, j’ai le grand plaisir de vous inviter à l’exposition collective Trace, Signe et écriture à laquelle je participe, dans la région de Grenoble, à Allevard les Bains. 
En réponse à ce thème qui me tient à cœur, j’expose une œuvre qui faisait partie jusqu’à présent de ma collection personnelle La Pachamama ou Terre-mère.
Les autres tableaux illustrent mon utilisation fréquente de la métallisation (cuivre, or, aluminium) associée à la peinture. Symboles ou lettres hébraïques s’y dissimulent.
2016-allevart-affiche

EXPOSITION GRENOBLE « Compléments d’objets »

Et non… Il n’y a pas qu’IKEA dans la vie ou comment décorer votre intérieur avec des objets uniques. L’Art….objet  de déco…tout un débat n’est ce pas? Nous sommes prêts à répondre….

Vous êtes cordialement invitées à l’inauguration de la nouvelle exposition du  HANG’Art, galerie/atelier collectif où j’ai planté chevalet et pinceaux il y a déjà un an et demi, pour mon plus grand bonheur.
Pour l’occasion, je reviens à mes premiers amours : le TROMPE L’OEIL, appliqué à l’objet.
Annick Augier exposition

INVITATION à l’EXPOSITION COLLECTIVE « Abattons les murs » Grenoble

2016-05 MAPGI  Abattons les murs Invitation 1 2016-05 MAPGI  Abattons les murs Invitation 2

Murs, murailles, roches… Ce sont des sujets qui m’ont toujours inspirée, à condition de représenter leur possible franchissement, leur dépassement, leur destruction. Je peins l’effort à fournir pour dépasser ses propres limites, franchir des frontières longtemps crues inatteignables, grandir en somme.

C’est pourquoi le thème de la prochaine exposition collective de la Maison des Artistes Plasticiens de Grenoble et de l’Isère  m’a touchée au cœur ! J’y participe avec 3 tableaux, chacun représentant une période différente de mon expression artistique. L’un d’eux sera tout frais « pondu », puisqu’il est encore sur le chevalet.

voici un avant-goût, en mots, de ce que le thème m’a inspiré:

Le passage d’un univers à un autre. De l’obscurité à la lumière, de la roche dure et inhospitalière à l’ouverture d’un ciel libre… Une métamorphose s’accomplit : les obstacles se franchissent,  le passé se clôt, les entraves générationnelles se rompent. Tout devient possible.

En plus du soir de l’inauguration le mercredi 4, j’y serai de permanence les dimanche 8 et jeudi 19 mai de 16 à 19.00. Et également, bien sûr, sur RV (appelez-moi au 06 44 26 34 75) . Après tout, mon atelier au Hang’Art est juste derrière ! Je peux même vous faire visiter les deux!

RENCONTRE AU FESTIVAL DU BONHEUR Grenoble

Le Festival du bonheur à La Bulle du Bonheur pour sa seconde édition ! Des mots et des images !

Une belle occasion de se rencontrer et d’échanger  sur ce fameux bonheur et les outils propres à chacun pour le trouver et le vivre.

J’y participe en mots et en images:

  • 3 tableaux jamais exposés jusqu’à présent, chacun d’eux évoquant son propre instant de bonheur;
  • une causerie animée par Dominique Boulongne, thérapeute, autour de mon parcours personnel où je répondrai à toutes les questions  DIMANCHE 1er MAI à 17 H !

Une occasion également de gagner un exemplaire dédicacé de mon livre Guérie par mon second cancer – De peintre en trompe l’œil à peintre de l’âme 

2016-05 bulle du bonheur Flyer Page1 2016-05 bulle du bonheur Flyer Page2