INVITATION EXPOSITION Projet Vénus du 15 au 22 novembre 2016

Je l’avoue, j’ai failli jeter l’éponge. J’avais relevé un défi. Et j’ai cru un moment ne pas y arriver.

LE DEFI

Le Centre d’art Spacejunk Grenoble accueille le Projet Vénus, projet caritatif innovant, mêlant l’art et la santé. Il propose d’offrir un regard artistique sur le corps humain, de le sublimer et de démystifier les tabous liés au cancer du sein. Des photos de femmes et quelques unes d’hommes (eux aussi touchés) au buste dénudé, imprimées sur toile, seront confiées aux bons soins d’artistes de tous bords.

Leur mission ? Les customiser à leur manière et en faire une oeuvre reflétant leur propre démarche et sensibilité. Elles feront l’objet d’une vente aux enchères au bénéfice de la prévention du cancer du sein.

Compte tenu de ma rencontre avec la maladie, l’exercice m’interpelle… et se révèle plus rude que je ne l’avais imaginé. Depuis toujours, je peins sur des fonds blancs ou métallisés, imperméables, et le corps humain n’est qu’accessoire dans mon parcours. Je me retrouve avec du gris, une toile qui « boit » , un nu… et rien pour faire des essais. Autrement dit, ça passe ou ça casse.

Après 3 mois d’observation, je ne sais toujours pas par quel bout prendre la toile. Je finis par me jeter à l’eau et là… Au secoooooours !

Pourtant j’ai accepté la mission… et je ne peux pas me résoudre à décevoir Géraldine, « mon » modèle. Elle a eu le courage de se prêter au jeu, je me dois d’être à la hauteur. Alors, on s’accroche et voici le résultat, en images et en mots !

Libération © Annick Augier 50 x 50 cm - Huile et acrylique sur photo © Jean-Pierre Angei imprimée sur toile  Prix estimé de l’œuvre 600 € - Prix plancher 400 €

Libération © Annick Augier
50 x 50 cm – Huile et acrylique sur photo © Jean-Pierre Angei imprimée sur toile
Prix estimé de l’œuvre 600 € – Prix plancher 400 €

Dans le silence, elle lutte. Une force intérieure indomptable désagrège la gangue de pierre dont elle était prisonnière. La chair libérée surgit, encore à vif, le sang prêt à rosir le reste du corps. La couleur est sur le point de vaincre le gris… Le monde se reforme, la vie revient.

En tout petit, sur l’épaule, j’ai tatoué la lettre hébraïque Hé, symbole du souffle, le souffle de la vie.

L’EXPOSITION ET LE VERNISSAGE
Toutes les œuvres sont exposées au Centre d’art Spacejunk Grenoble du mardi 15 au mardi 22 novembre ainsi que l’après-midi du 30 novembre à la mairie de Grenoble, avant la vente aux enchères.

2016-venus-affiche-petite-2

Vente aux enchères
Mercredi 30 novembre 19h00
Mairie de Grenoble